07 mars 2021 à 16h
Conférence
Conférence en ligne, en direct du Pavillon Blanc Henri Molina, Colomiers

Dans le cadre du festival Wikipolis, festival des imaginaires urbains. Pour suivre la conférence, ce sera ici, sur la page Wikipolis.

"La vraie révolution, c'est de connaître le nom de ses voisin.e.s"

A l’occasion du festival Wikipolis, la Maison de l’Architecture Occitanie Pyrénées imagine un numéro de sa revue Plan libre en écho à la thématique de l’amour. Intitulé La vie d’un·e autre, la revue aborde la question de l’empathie en architecture : Comment concevoir pour l’autre ? Comment concevoir l’autre ? Qui est cet autre ?

Interrogeant l’écologie relationnelle et sa signification en architecture, Tiphaine Abenia et Joanne Pouzenc proposent une dérive exploratoire des modèles d’habitat participatif, à partir de la Ökohaus de Frei Otto réalisée dans le cadre de l’IBA de Berlin en 1987 vers des expériences plus contemporaines. Interrogeant le vivre ensemble, elles reviennent sur des créations architecturales initiées par ou pour quelques voisin.e.s ou voisin.e.s en devenir.

Les recherches de Tiphaine Abenia portent sur les phénomènes urbains liminaux, les structures ouvertes en architecture et les outils de conception critiques. Depuis 2019, elle enseigne le projet d’architecture et l’enquête par le dessin à l’EPFL (Lausanne).

Résolument inclusif·ve, Plan Libre 180 La vie d’un·e autre présente le travail de l’artiste Randa Maroufi, des designers Dach&Zephir, du designer graphique Tristan Bartolini et de l’architecte Mahé Cordier-Jouanne. La conversation sera précédée par une présentation du journal Plan Libre par Sébastien Martinez Barat.

En partenariat avec la Ville de Colomiers à l’occasion de Wikipolis, festival des imaginaires urbains autour des « amours désintéressés » et en lien avec les programmes du Pavillon Blanc Henri Molina, Colomiers

"La vraie révolution, c'est de connaitre le nom de tes voisin-e-s" conférence de Tiphaine Abenia et Joanne Pouzenc